DSC_1082

Noël sous les Tropiques

Cette année, j’ai opté pour une décoration moins traditionnelle me laissant séduire par l’atmosphère des îles et des lagons. C’est donc tout naturellement que les couleurs : turquoise, vert anis et chocolat se sont invitées à la table.

En guise de centre de table, j’ai peint en brun de simples cadres en bois blanc sur lesquels ont été disposés des cailloux de couleur turquoise et de tailles différentes.

Les photophores turquoise et vert anis ont été achetés chez New de Wolf (rue Haute à Bruxelles).

J’ai également confectionné des boules de Noël en laine feutrée ainsi qu’un sapin. Pour cette réalisation, il suffit d’acheter dans un magasin de loisirs créatifs un cône (ici, 21cm) et des sphères en polystyrène tailles différentes que vous recouvrez de laine feutrée appliquée au moyen d’une aiguille à feutrer. Une fois cette opération terminée, la décoration peut être finalisée de différentes manières en entourant les objets soit avec du fil de fer dans les mêmes tons soit avec avec de la laine. L’ensemble peut ensuite être saupoudré de paillettes.

Les menus et les marque-places ont tous deux été réalisés au moyen de la machine Sizzix qui permet non seulement de découper différentes formes et lettres mais également d’embosser la matière utilisée (papier, carton, …).J’ai ensuite cousu des yosyos dans du liberty et utilisé une spirale de fil de fer pour terminer la composition. Les macarons qui servent de supports aux menus ont été trouvés chez Créacorner.

Les cartons des marque-places ont été accrochés à l’aide d’un ruban de couleur turquoise à une petite boule de Noël que j’ai peinte à l’éponge obtenant ainsi l’effet granuleux. L’ensemble est posé sur une petite coupelle remplie de cailloux de couleur turquoise et peinte avec le même brun que celui que j’ai utilisé pour les cadres placés au centre de la table.

De petits abat-jour découpés dans du papier calque et posés sur des verres à vin ont donné naissance à de jolis photophores en forme de lampe. Les motifs sur les abat-jour ont été fait de deux manières différentes. Pour les libellules, j’ai utilisé un cachet et j’ai recouvert l’encre, avant qu’elle ne sèche, de poudre à embosser pour créer le relief. Pour les petits pois, j’ai simplement utilisé de la colle pailletée.